Votons NON à l’initiative 162 sur le logement !

L’initiative populaire «Construisons des logements pour toutes et tous: Une priorité en période de pénurie !» (IN 162) ne va pas résoudre le problème des logements abordables à Genève et apportera un lot de contraintes inutiles.

Non à la lenteur bureaucratique

Imposer systématiquement les déclassements en zone de développement va ralentir la réalisation de logements.

En savoir plus…

Non à la surrèglementation

Imposer systématiquement les déclassements en zone de développement va provoquer des procédures lourdes, coûteuses et interminables.

En savoir plus…

Non à l’uniformisation forcée

Imposer systématiquement des déclassements en zone de développement appauvrit la diversité architecturale.

En savoir plus…

Non à la lenteur bureaucratique

Aujourd’hui lorsque le Conseil d’État souhaite déclasser un terrain pour y construire du logement, il peut proposer de le faire soit en zone ordinaire, soit en zone de développement. Selon la zone choisie, les délais de production ne sont pas les mêmes :
- 2 ans en moyenne pour construire des logements en zone ordinaire
- plus de 15 ans en zone de développement
Ne paralysons pas la production de logements à Genève en imposant systématiquement des zones de développement !
Votons NON à l’IN 162 sur le logement !

Non à la surrèglementation

Genève connaît une pénurie de logements. Pour permettre à chacun et à chacune de se loger, quels que soient ses revenus, ne nous enfermons pas dans une solution unique, ultra rigide et lente. Il n’y pas qu’une seule réponse à la problématique du logement !

En zone de développement, chaque projet immobilier est strictement encadré et réglementé. Tarifs, choix des matériaux, architecture, volume des bâtiments, taille des pièces, taille des logements, typologie de logements. Les contraintes administratives et techniques sont telles qu’il faut compter plus de 15 ans pour qu’un immeuble sorte de terre.

Ne nous embourbons pas davantage dans des procédures administratives interminables !
Votons NON à l’IN 162 sur le logement !

Non à l’uniformisation forcée

L’interminable liste des contraintes en zone de développement mène à la construction d’immeubles standardisés. Les tailles de pièces sont limitées tout comme les tailles des appartements et leur typologie. La création de logements ne devrait pourtant pas se faire au détriment de la qualité architecturale. Le manque de souplesse de la zone de développement ne permet pas toujours d’intégrer parfaitement ces nouveaux bâtiments au quartier dans lequel il s’implante, ni de proposer des espaces de vie très qualitatifs.
Votons NON à l’IN 162 sur le logement !

Presse

Non à des mécanismes qui soviétisent la construction de logements
Tribune de Genève

Imposer du logement social partout? Une idée contre-productive
Entreprise romande

Une Initiative au titre trompeur
Tout l'Immobilier

Une surréglementation stérile
Tout l'Immobilier

Partagez:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Votons NON à l’initiative 162 sur le logement !